La Cardamome


La cardamome se voit depuis toujours utilisée en médecine ayurvédique, non seulement pour le traitement de la toux et du rhume, mais aussi pour soigner les problèmes du système urinaire et les hémorroïdes, alors que dans la médecine traditionnelle chinoise, elle est plutôt dédiée pour soulager les maux d’estomac et la diarrhée, et même l’incontinence urinaire.

En Inde, la cardamome est considérée comme l’un des meilleurs remèdes naturels pour soigner les dents et la gingivite, mais également pour remédier à l’asthme, aux bronchites, aux calculs rénaux, à l’anorexie et l’asthénie. Elle y est aussi employée comme antidote efficace aux morsures de serpents venimeux et piqures de scorpions.

La cardamome (Elitaria cardamomum), très commune en cuisine asiatique et arabe, de plus en plus répandue et utilisée en Europe, se voit surtout employer sous nos latitudes comme un remède naturel pour soigner le rhume et la toux, mais aussi pour contrer les maux d’estomac.

 

Tisane à la cardamome pour la sphère digestive
Ingrédients pour une tasse:
1 cuillère à soupe de graines de cardamome
1 cuillère à café de miel ou de sucre intégral de canne
Préparation
Faire bouillir les graines de cardamome dans l’eau durant 5 minutes. Après ce laps de temps, éteindre le feu et laisser infuser pendant 5 minutes. Filtrer, sucrer et boire la tisane.

Infusion de cardamome contre refroidissement et rhume
Placer 1 cuillère à café de graines de cardamome dans une tasse d’eau, préalablement portée à ébullition, et laisser infuser durant 10 minutes. Passé ce délai, utiliser l’infusion pour faire des gargarismes.
En augmentant les doses, possible d’utiliser la même infusion pour réaliser des fumigations, en prenant soin de filtrer le liquide pour soustraire les graines résiduelles.